14ᵉ Assises du journalisme : les médias face à leurs responsabilités sur le climat



Face à l’urgence climatique, toute la population est sommée de réagir. Les médias en premier lieu, sont pointés du doigt par les Français pour qu’ils contribuent davantage à l’effort collectif. Lors des 14ᵉ Assises du journalisme, la population en a profité pour demander à être mieux informée sur le changement climatique à travers des documentaires moins anxiogènes.

La responsabilité des médias face à l’urgence climatique

Au cours des 14ᵉ Assises du journalisme qui a eu lieu le mardi 28 septembre, les médias ont été mis face à leurs responsabilités concernant l’urgence climatique. Les diffusions de publicités prônant les produits polluants ont ainsi été pointés du doigt. À noter que le Sénat a déjà voté une loi interdisant les publicités sur les voitures les plus polluantes, à compter de 2028.

Les Français demandent aux médias une information plus importante et complète concernant le changement climatique, à travers cependant des documentaires moins anxiogènes. L’actualité concernant la Covid a en effet pris le pas sur les problématiques environnementales, une tendance qui inquiète de plus en plus la population. Ainsi, selon une étude réalisée à l’occasion du rassemblement, 61 % des Français ne se sentiraient pas suffisamment informés sur le changement climatique et près de 6 Français sur 10 penseraient que les journalistes ne sont à jour concernant la réelle situation climatique. La population demande donc à ce qu’une collaboration plus étroite soit établie, entre les journalistes et les scientifiques.

Publicité écolo : une question qui touche également les entreprises.

Les médias ne sont pas les seuls professionnels à être concernés par le changement climatique. En effet, les entreprises ont également un rôle à jouer à travers leur activité et notamment leurs outils de communication. Certains sites tels que Mes Objets Publicitaires, proposent ainsi aux sociétés des objets publicitaires plus respectueux de l’environnement.

Exit tous les gadgets en plastique et les objets aux matières non recyclables. Les entreprises ont aujourd’hui la possibilité de faire une communication de qualité, écoresponsable et à moindre coût. En plus du soin apporté à la planète, les sociétés pourront jouir d’une image de marque sérieuse, qui se soucie du bien-être de l’environnement.

Les objets publicitaires écologiques

Pour choisir ses articles publicitaires, il suffit de sélectionner avant tout des objets utilitaires dont on se sert au quotidien. Les clients auront effectivement beaucoup plus de chances de garder et de se servir d’un objet s’il se révèle pratique. Si les outils numériques ont la cote, il ne faut cependant pas oublier que la population a encore besoin d’écrire. Au travail ou à la maison, des stylos ou des bloc-notes par exemple, trouvent donc toujours leur utilité. Pour ceux qui seraient à court d’idées, voici quelques objets publicitaires écoresponsables :

  • Les crayons ou les stylos écolos : quoi de plus utile qu’un stylo ? Avec ce type d’objet publicitaire élégant, en bois ou en paille, impossible de ne pas faire mouche auprès des clients.
  • Les sacs en coton bio ou recyclé : les tote bag sont des objets publicitaires très recherchés par les entreprises et très appréciés par la clientèle. Ils peuvent être choisis en matière recyclable ou en coton bio.
  • Des bloc-notes en papier kraft : pourquoi ne pas opter pour un petit carnet kraft pour accompagner le stylo écolo ? Rendez-vous, notes personnelles ou professionnelles, la clientèle a toujours besoin d’un petit support sur lequel écrire, facile à mettre dans sa poche.
  • Les bouteilles et gourdes publicitaires : les gourdes rencontrent un grand succès auprès de la population, qui sort peu à peu de la sédentarité du confinement pour côtoyer les espaces verts. Elles se trouvent en différentes matières recyclables dont le plastique végétal.

Notons par ailleurs qu’il est tout à fait possible de personnaliser ses goodies, même lorsqu’ils sont en matière recyclable. Loin de donner une image bas de gamme, les objets publicitaires écologiques sont aujourd’hui très design et rencontrent un grand succès auprès de la clientèle.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...

Ouvrir une boutique en ligne : les facteurs à ne pas négliger

Ouvrir un e-commerce n'est pas aussi simple et rapide qu'on peut penser. Bien sur, la création du...