Chine : Caméra de surveillance et IA | Goodies.pro

Chine : Caméra de surveillance et IA

En matière d’innovation technologique et de sécurité, la Chine n’a jamais été à la traîne. Une fois encore, elle démontre son avance en dévoilant une caméra de surveillance qui allie haute précision et intelligence artificielle. Zoom sur ce nouveau système de sécurité bluffant.

Chine : l’innovation dans l’œil de la caméra

Vols, violences, effractions, en France comme dans d’autres pays, face au sentiment d’insécurité les systèmes de télésurveillance ont le vent en poupe, qu’ils soient à destination d’espaces publiques ou privés. De plus en plus de sociétés, comme Foscam, proposent aux particuliers du matériel très perfectionné, comme une caméra de surveillance extérieure avec wi-fi. Tandis que, dans les villes, les caméras de sécurité publiques se multiplient, en particulier dans les grandes agglomérations.

Mais sur ce sujet, c’est indéniablement la Chine qui a la palme de la précision et de la technologie de haute volée. Sa dernière innovation n’est rien de moins qu’une caméra de 500 mégapixels, soit une précision cinq fois supérieure à celle de l’œil humain. A titre de comparaison, les caméras de sécurité déjà perfectionnées proposées par Amazon ou Foscam ont un capteur dont la précision est comprise entre 3 et 5 méga-pixels.

Une précision au service de l’IA

Avec la sécurité de 1 415 045 928 citoyens à assurer, il était essentiel pour la Chine de se doter d’un système de surveillance hors du commun. C’est désormais chose faite. L’acuité du capteur de cette caméra est telle que ce matériel serait capable de repérer un visage particulier parmi des milliers. En effet, cette quantité exceptionnelle de mégapixels lui permet d’être couplée avec une intelligence artificielle de reconnaissance faciale.

Une avancée spectaculaire qui suscite un certain enthousiasme quant à ses applications possibles. Rappelons-nous qu’encore très récemment, les images de vidéosurveillance d’une station service ont permis de relancer l’enquête sur la disparition du jeune Théo Hayez disparu depuis mai dernier. Alors, que penser des possibilités offertes par une caméra d’une telle précision ?

Si certains spéculent sur l’utilité d’une telle technologie pour l’armée, la Chine, elle, a d’ores et déjà décidé de se doter de 450 millions de caméras supplémentaires d’ici à 2020. Il faut avouer qu’une telle technologie peut s’avérer d’une utilité concrète, appréciable pour l’analyse de certains faits dramatiques :  attentats, violences dans les stades, personnes disparues, mouvements de foule…

Cependant, un tel chiffre donne le vertige et n’est pas sans susciter quelques débats vis-à-vis de la politique extrêmement sécuritaire du pays. Une telle technologie est particulièrement controversée aux Etats-Unis comme en Europe, où la reconnaissance faciale va à l’encontre de la protection des données, telle qu’établie par le RGPD.

Il n’en demeure pas moins qu’une telle avancée technologique reste remarquable et on ne peut que rester rêveur quant aux applications qu’elle ouvre. Imaginez donc, par exemple, ce que pourrait permettre cette caméra cinq fois plus précise que l’œil humain dans un bloc de chirurgie…

Laisser un commentaire sur "Chine : Caméra de surveillance et IA"

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*