Néobanques : sont-elles conseillées pour les professionnels ?



Malgré les difficultés engendrées par la crise sanitaire, de nombreux salariés ont profité des périodes de confinement pour effectuer quelques introspections et repenser leur vie professionnelle. Ainsi, depuis juin 2021, l’INSEE enregistre une hausse des créations d’entreprises, de tout type, de 30,2 %. L’aventure entrepreneuriale oblige les porteurs de projets à effectuer de nombreuses démarches administratives, parmi lesquelles l’ouverture de son compte professionnel. À ce sujet, les néobanques rencontrent de plus en plus de succès depuis quelque temps, grâce notamment à leurs tarifs attractifs. Mais représentent-elles vraiment une solution idéale pour les professionnels ?

Quelle est la différence entre les néobanques et les banques en ligne ?

On parle souvent de banques en ligne lorsqu’il s’agit d’ouvrir un compte sur des sites internet dédiés. Pourtant, il existe bel et bien une différence entre les banques en ligne et les néobanques. En effet, ces dernières sont uniquement disponibles sur internet, il s’agit donc de banques entièrement dématérialisées. Les banques en ligne sont, elles, systématiquement reliées à des agences physiques (BforBank appartient au Crédit Agricole, Boursorama à la Société générale, etc.). Ce système permet aux banques traditionnelles de proposer des tarifs attractifs à leur clientèle, qui bénéficient également de la stabilité financière qu’elles peuvent offrir.

La néobanque donne un accès 100% mobile aux utilisateurs, il ne s’agit donc que d’un établissement de paiement ayant obtenu une licence pour pouvoir exercer. Elle propose donc des produits basiques, tels qu’une carte bancaire ou une tenue de compte. La banque en ligne, également consultable sur ordinateur, propose une gamme de produits plus large tels que l’assurance-vie et autres systèmes d’épargne. Malgré cela, les néobanques offrent de nombreux avantages.

Est-il intéressant d’ouvrir un compte pro en néobanque ?

Les entreprises qui ont tout intérêt à ouvrir un compte pro en néobanque

Toutes les entreprises ne rencontrent pas forcément les mêmes besoins. Par ailleurs, tous les entrepreneurs n’ont pas la même vision de l’entrepreneuriat ni la même façon de gérer leurs comptes. S’il existe de nombreuses néobanques sur le net, Qonto est l’une des plus réputées du secteur. Et pour cause, l’application bancaire permet aux entrepreneurs, entre autres, de réduire les frais bancaires et d’offrir un service client efficace (disponible même le dimanche !). À notre avis Qonto est une bonne néobanque pro pour les entrepreneurs ayant le profil suivant :

  • Souhait de réduire les frais bancaires : les néobanques ne sont disponibles qu’en ligne, elles ont donc la possibilité de réduire considérablement les frais bancaires imposés. À titre indicatif, les néobanques proposent des tarifs commençant à 9 €/mois contre 20 €/mois pour les banques traditionnelles. Les entrepreneurs frileux sur les frais bancaires apprécieront ainsi de pouvoir bénéficier de tarifs attractifs.
  • Apprécier les transactions rapides : les néobanques sont entièrement digitalisées, les utilisateurs peuvent donc effectuer des transactions beaucoup plus rapidement qu’en passant par un système bancaire classique. Elles sont disponibles à tout moment de la semaine et de la journée, il n’y a de ce fait pas besoin d’attendre la disponibilité d’un conseiller.
  • Aimer effectuer ses opérations en ligne : les néobanques, avec leurs solutions 100% en ligne, demandent aux utilisateurs d’effectuer toutes les opérations sur internet. Il n’y a donc jamais à se déplacer vers une agence bancaire, c’est l’agence bancaire qui voyage avec l’entrepreneur.

Les entreprises qui doivent privilégier un système bancaire plus traditionnel

Suivant l’entreprise et l’entrepreneur, les priorités peuvent ne pas être les mêmes. Ainsi, il est conseillé d’utiliser des banques traditionnelles lorsque :

  • Beaucoup d’espèces ou de chèques sont manipulés : les néobanques ne proposent pas de gérer l’argent liquide. Par ailleurs, elles permettent de retirer de l’argent liquide, mais facturent certains frais. En ce qui concerne les chèques, la néobanque propose de les encaisser, mais ne permet pas aux clients de bénéficier d’un chéquier. Si l’entrepreneur à besoin d’un chéquier et de déposer régulièrement de l’argent, il est donc conseillé d’opter pour une banque en ligne ou traditionnelle.
  • Des financements bancaires sont recherchés : la néobanque est un établissement de paiement. En conséquence, elle ne permet pas aux clients de faire des crédits. Les entrepreneurs ayant besoin de bénéficier de prêts bancaires professionnels ont tout intérêt à choisir de coopérer avec une banque traditionnelle.
  • Il y a besoin de rencontrer son banquier régulièrement : les néobanques ne possèdent pas d’agences bancaires. Tout est dématérialisé, les interactions avec le service client ne peut donc se faire que par téléphone ou par mail. Pour tous ceux qui souhaitent bénéficier d’un contact humain régulier avec leur conseiller bancaire, mieux vaut alors éviter les néobanques.

Banques traditionnelles, banques en ligne ou néobanques, il n’y a pas de solution idéale. Chaque entrepreneur doit choisir avec le système bancaire le plus pertinent lors de la création de son entreprise. La formule choisie doit être adaptée au profil de l’entrepreneur et à l’activité exercée.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...

Ouvrir une boutique en ligne : les facteurs à ne pas négliger

Ouvrir un e-commerce n'est pas aussi simple et rapide qu'on peut penser. Bien sur, la création du...