Comment bien choisir son parasol professionnel pour marché ambulant ?

Un type de parasol forain

Si vous êtes forain professionnel ou souhaitez vous lancer un stand ambulant sur les marchés locaux, il est important de vous fournir en matériel résistant et durable. En matière de parasol par exemple, il est important de bien choisir la matière dans laquelle est fabriquée la toile afin de vous protéger des intempéries. Voici quelques conseils pour vois aider à bien choisir votre parasol professionnel.

Les différents types de parasols pour marché ambulant

Il existe de nombreux modèles de parasols professionnels, aussi appelés parasols forains, appropriés aux marchés ambulants. Il varient selon plusieurs critères.

  • Le modèle : tripode, chandelle, lit de camp, tube porte-manteau…,
  • La matière de la structure : en bois ou en aluminium,
  • Le système d’ouverture : à ressort, à poulie, télescopique…,
  • La matière de la toile : en polyester, en plastique, en coton…

Quels critères pour bien le choisir ?

Le choix de votre parasol de marché va dépendre de vos besoins et de votre budget. Pour bien le choisir, voici quelques critères à prendre en compte.

Les conditions météorologique

Les conditions météorologiques des différents lieux où vous utiliserez votre parasol professionnel sont le critère le plus important à prendre en compte.

  • La pluie : la pluviométrie définira principalement la matière dans laquelle la matière de la structure et de la toile doivent être composées. si vous fréquentez des lieux très humides, exit le coton et le bois.
  • La température : elle joue également un rôle, principalement dans la matière de la structure. (L’aluminium, ça chauffe vite !)
  • Le vent : souvent oublié, le vent est un élément très important à prendre en compte. Si vous fréquentez des endroits très venteux, prenez soin de sélectionner un parasol muni d’un bon système d’ancrage.

Les dimensions

Calculez bien la dimension dont vous avez besoin. Tout comme un appartement vide semble toujours plus petit que lorsqu’il est meublé, on a souvent tendance à voir un peu trop grand en matière de parasol professionnel. Renseignez-vous également sur les surfaces attribuées sur les différents marchés que vous fréquenterez.

La praticité

Attention, certains parasols disposent de mécanismes plus complexes que d’autres et il peut parfois être nécessaire d’être à deux pour les ouvrir. Si vous tenez votre stand tout seul, prenez soin de vérifier que votre parasol puisse être ouvert par une seule personne.

Les caractéristiques générales

  • Le système d’ouverture : il doit être assez résistant pour supporter des ouvertures à répétition. Ne cherchez pas à remplacer votre parasol professionnel par un parasol de jardin, même si leur surface est parfois suffisante. Ils sont conçus pour n’être ouverts qu’une seule fois dans l’année.
  • La structure : l’aluminium est bien plus résistant et durable que le bois. A moins d’être dans une région très chaude et sans vent, il est vivement recommandé d’opter pour de l’aluminium, même s’il est un peu plus cher.
  • Épaisseur du poteau : faite bien attention au rapport entre la surface couverte et l’épaisseur du poteu. Plus la surface est grande, plus le poteau doit être épais, surtout en cas de vents forts.
  • La toile : évitez le coton, qui n’est pas imperméable et moisit facilement. Optez plutôt pour du polyester ou du plastique de qualité qui vous protégeront mieux de la pluie et du soleil. Vérifiez que les marchés que vous fréquentez n’imposent pas de certification anti-feu, sinon pensez à vous plier à leurs recommandations.

Le prix

Bien sûr, il vous faudra trouver un parasol professionnel qui rentre dans votre budget. Soyez rassuré, les parasols de marché les plus chers ne sont pas forcément ceux de meilleure qualité. Inversement, attention aux parasols forains très bas-de-gamme, leur longévité est souvent très limitée.

Où trouver du matériel forain pas cher

Certes, du bon matériel forain n’est pas donné. Il vaut parfois mieux opter pour du matériel d’occasion de bonne qualité que du matériel neuf bas-de-gamme. Le monde forain est en constante évolution et connaît constamment de nouveaux acteurs, mais aussi beaucoup de d’abandons. Cherchez sur les sites de petites annonces comme leboncoin, vous y trouverez parfois des annonces très intéressantes de forains qui abandonnent leurs activités et revendent leur matériel à prix très intéressant.

Bonus : Comment nettoyer la toile d’un parasol professionnel ?

Pour un parasol professionnel résistant et durable, le tout n’est pas seulement de faire le bon choix, mais également de l’entretenir correctement. Si vous avez choisi une structure en bois, pensez à la poncer, la traiter et la vernir une à deux fois par an en fonction de votre utilisation.

Quand à la toile, il est très important de la nettoyer régulièrement. Les pires ennemis de votre toile sont l’humidité, qui apporte de la moisissure, la terre, qui endommage l’effet imperméable, et la rouille, lorsque vous laissez sécher la toile contre un poteau en métal par exemple. Pour les toiles en coton, lavez-les en machine et surtout, séchez-les bien après chaque exposition à l’humidité. Pour les toiles en matières plastiques, nettoyez-les à l’aide d’eau savonneuse et séchez les bien avant de les ranger.

Be the first to comment on "Comment bien choisir son parasol professionnel pour marché ambulant ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*