Trading : bientôt une IA qui prédit l’évolution du marché ?



Les start-ups digitales en Europe comme sur le continent américain s’orientent souvent vers l’univers du trading. Pour donner conseil, parfois, mais aussi pour construire son propre capital, les entrepreneurs sont nombreux à se laisser tenter par ce type d’investissements. Malgré l’imprévisibilité du secteur, il reste un de ceux qui donnent des idées folles à de nombreux acteurs. Que penser alors de cette innovation britannique cherchant à prédire l’évolution des marchés financiers ?

Le trading, un secteur où les connaissances sont clés

Le trading plaît, énormément. De plus en plus de personnes s’y essaient. Vous pouvez, après tout, facilement créer un compte pour placer vos premiers investissements. Souvent, les premiers pas se font avec beaucoup d’enthousiasme en s’imaginant des réussites folles. Pourtant, réussir à gagner beaucoup grâce à des placements sur des actions ou des options demande beaucoup d’investissements et de connaissances.

Vous pouvez vérifier ici les types de placements possibles à réaliser, tels que le trading d’options, et l’importance, appuyée par les experts financiers, de comprendre son investissement. Il est impossible, après tout, de concevoir les aléas du marché et de comprendre ses évolutions sans un peu de bagage. Les risques du trading sont importants, puisque les situations peuvent changer du tout au tout en quelques jours, sinon heures.

GameStop : les croissances imprévisibles du trading

Un exemple récent de la volatilité du marché : la crise GameStop. Courant janvier 2021, le marché s’est affolé avec un placement d’actions à la croissance affolante. En l’espace de quelques jours, le nombre de traders spéculant sur GameStop est passé de 10 000 à près d’un million. La Securities and Exchange Commission (SEC), régulateur boursier américain, s’est même attaqué à ce phénomène afin de publier un rapport complet sur l’affaire.

Le régulateur en profite pour analyser le fonctionnement des marchés américains. L’étude est alors particulièrement intéressante si vous souhaitez vous y placer. Elle permet, par exemple, de comprendre les enjeux actuels d’un secteur où la volatilité est une pièce maîtresse. L’affaire GameStop permet notamment de faire la différence entre l’évolution des placements sur des actions et des options. Les options sur GameStop ont, elles aussi, vu une croissance énorme. Le volume est passé de 58 millions le 22 janvier à 2,4 milliards le 27 janvier.

Face à la croissance imprévue de cette action, les courtiers ont préféré restreindre l’activité aux clients. Ces derniers se sont alors orientés vers des placements en dehors des marchés réglementés pour échapper à la restriction. Cette prise de puissance, en quelques jours, de l’action du distributeur de jeu ne fait que démontrer le besoin de s’y connaître. C’est le seul moyen de ne pas réaliser des placements précipités ou risqués en ces circonstances.

Une IA développée pour prédire les marchés financiers

Que se serait-il passé, pourtant, si vous aviez pu prévoir l’arrivée de cette évolution sur les marchés financiers ? C’est peut-être le rêve de tout trader. Savoir comment va croître son investissement, pour faire des placements en connaissance de cause. Les entreprises optant pour le Bitcoin, par exemple, seraient rassurées par la visibilité que cela offrirait. Le projet innovateur des chercheurs de l’Université d’Oxford, alors, pourrait se révéler être une véritable révolution dans le secteur.

L’équipe du laboratoire de recherche britannique a mis au point un programme d’intelligence artificielle en mesure de prédire le cours des actions. L’IA se base sur des ressources issues de million d’ordres passés à un instant T. Elle analyse les informations telles que le prix de vente ou d’achat. Grâce à un algorithme, elle est alors en mesure de prévoir les mouvements du marché.

Selon l’état du marché et les informations prises par l’algorithme, l’IA est également capable de prédire le mouvement des marchés financiers. Cela, sur une période allant de 30 secondes à 2 minutes. Concrètement, leur taux de réussite à ce jour s’élève à 80 % pour une prédiction en direct dans les 30 secondes. L’avenir du trading, alors, pourrait bientôt se repenser sous le prisme de l’intelligence artificielle. Pour autant, comme toute automatisation, le regard et les connaissances humaines resteront un essentiel de sécurité.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...

Ouvrir une boutique en ligne : les facteurs à ne pas négliger

Ouvrir un e-commerce n'est pas aussi simple et rapide qu'on peut penser. Bien sur, la création du...