Communication numérique : les métiers qui recrutent en 2022



Avec le développement des nouvelles technologies, le monde est entré dans une ère numérique et presque 100 % digitalisée. Dématérialisation des procédures administratives, développement des réseaux sociaux, démocratisation de monnaies virtuelles… Pour suivre le rythme, les entreprises ont désormais besoin de nouvelles compétences au sein de leur équipe : des experts du web. Ces nouveaux métiers prennent peu à peu de l’ampleur et occasionnent un recrutement massif dans tous les secteurs d’activité.

Community Manager : l’animateur du web

S’il y a un métier en vogue, c’est bien celui de Community Manager. Expert dans le web, le Community Manager est responsable de la notoriété de l’entreprise et de sa visibilité. Il est chargé de veiller à ce que l’image de l’entreprise reste positive sur le web et alimente les réseaux sociaux. Il recrute des fans, fait en sorte de créer une communauté et poste régulièrement du contenu. Le Community Manager développe une stratégie marketing réfléchie pour cibler les bons internautes et les fidéliser auprès de la marque concernée.

Les entreprises ne peuvent pas ignorer l’univers numérique, à travers lequel le monde entier évolue. Lorsqu’un client potentiel s’intéresse aux services d’une entreprise, son premier réflexe est d’aller consulter les avis sur Internet. Selon l’empreinte numérique de la société, sa réputation peut changer et couper le développement de l’activité. Le Community Manager a donc une fonction marketing essentielle au sein de l’entreprise.

Pour devenir Community Manager, il faut justifier d’une formation dans la communication digitale. Si le métier est ouvert à un niveau bac +2, de plus en plus d’entreprises demandent un niveau bac+3 ou bac +4. Les métiers du domaine Communication sont tous accessibles sur des sites de recherche d’emploi spécialisés.

Web Designer : l’architecte du web

Avec l’avènement du web et la crise sanitaire, les entreprises n’ont eu d’autres choix, ces dernières années, que de créer leur propre site internet. Ce dernier, indispensable à la visibilité de l’entreprise, permet d’informer le client et de commander des produits dans le cadre d’une société e-commerce. Pour pouvoir faire la différence face à une concurrence toujours plus importante, il ne suffit plus de posséder un site web. Aujourd’hui, il faut également qu’il soit beau et fonctionnel, telle est la tâche du Web Designer.

Le Web Designer conçoit l’architecture d’un site internet et veille à ce qu’il soit suffisamment intuitif pour convertir les prospects en clients. Chaque élément du site est réfléchi de sorte que l’internaute n’ait pas l’envie d’aller voir la concurrence. Par ailleurs, le Web Designer créé le visuel du site et fait en sorte de respecter un cahier des charges. Ce dernier est établi en fonction de l’identité visuelle de la marque et de l’objectif du site web. Une landing page, par exemple, n’aura pas les mêmes objectifs qu’un site web traditionnel.

Pour devenir Web Designer, il faut généralement justifier d’une double compétence : artistique et digitale. Une école d’art numérique est appréciée, ainsi qu’une spécialisation dans la communication, le design ou le multimédia.

Rédacteur web : l’écrivain des temps modernes

Un nouveau métier a fait depuis peu son apparition : celui de rédacteur web. Sur les sites web, les blogs ou les réseaux sociaux, le rédacteur web rédige partout et toute forme de contenus. À la manière d’un journaliste, mais à grande vitesse, le rédacteur web est en capacité d’écrire plusieurs articles dans la journée et sur de nombreux sujets. Cette aisance rédactionnelle dont le rédacteur web fait preuve permet de rédiger en un temps record tous types de contenus.

Le rédacteur web doit également être un expert SEO, c’est-à-dire connaître parfaitement le fonctionnement de l’algorithme des moteurs de recherche. En effet, suivant les éléments du texte mis en gras et les mots-clés présents dans les titres, l’article définitif bénéficiera d’un bien meilleur référencement. À noter que les internautes ne vont bien souvent pas plus loin que la troisième page de résultat sur leur moteur de recherche, il est donc primordial d’être bien placé.

Il n’existe pas vraiment de formation pour devenir rédacteur web. La rédaction peut être apprise par le biais d’un bac+4 ou d’un bac+5 en communication puis par une spécialisation dans le domaine du SEO.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Quels sont les business en ligne qui marchent ?

Le monde se digitalise de plus en plus et les opportunités de travail physique s’amenuisent sans cesse....

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...