Les chèques-cadeaux bénéficient d’une défiscalisation supplémentaire cette année



C’est une bonne nouvelle pour les Français : les chèques-cadeaux distribués par les entreprises offriront le droit à une défiscalisation supplémentaire cette année. Habituellement, les Français peuvent les déclarer à l’administration et ainsi bénéficier d’un chèque de leur entreprise qui ne sera pas intégré au calcul de leur revenu. Le montant de ces chèques est évidemment limité, mais son maximum a été doublé par le ministre de l’Économie.

Le plafond des chèques-cadeaux doublé en 2021

Jusqu’à la fin de l’année 2020, le plafond maximal d’un chèque-cadeau était de 171,40 €. Depuis le début de l’année 2021, il est passé à 342,80 €. Une décision prise par le ministère de l’Économie afin d’aider les Français salariés à traverser la crise sanitaire et économique qui pèsent lourdement sur eux. Ces chèques-cadeaux permettent aux employés de dépenser de l’argent lors d’événements importants sans avoir à sacrifier une partie du montant en cotisations sociales.

Cette mesure annoncée ne durera vraisemblablement pas. L’objectif était surtout de pousser les Français à relancer l’économie en se rendant chez leurs commerçants les plus touchés par les confinements. Il faut dire que, chaque année, les chèques Cadhoc enregistrent un pic d’utilisation à Noël, pendant l’été et à la rentrée. Des périodes charnières et critiques pour l’économie française. En doublant ce montant, le ministre espère soutenir l’économie en relançant la consommation.

D’ailleurs, le ministère de l’Économie a clairement exprimé son souhait de voir les émetteurs de chèques-cadeaux faire un geste en faveur du commerce de proximité. Il leur a demandé de travailler afin de permettre à tous les commerces, même les plus petits, d’accepter ces chèques-cadeaux. L’idée, c’est donc bien de produire rapidement un cercle vertueux, même temporaire, qui viendra soutenir l’économie locale et non pas les grands groupes qui ont moins souffert de la crise.

Qu’est-ce qu’un chèque-cadeau exactement ?

Le chèque-cadeau est un chèque dont le montant maximum est fixé par le ministère de l’Économie et que les entreprises peuvent distribuer à leurs employés. Tant qu’il ne dépasse pas ce montant fixé, l’entreprise qui le donne à ses salariés bénéficie d’un allègement de charges sociales sur ce chèque. L’employé aussi touche ce chèque sans avoir à payer de cotisations sociales. C’est donc un système clairement orienté vers la consommation des ménages qu’il soutient.

En revanche, un chèque-cadeau ne peut pas être distribué n’importe comment et à n’importe qui. Pour que l’exonération des cotisations sociales soit consentie, il faut que le chèque-cadeau respecte certaines règles :

  • L’ensemble des chèques distribués ne doit pas excéder 5 % du plafond de la Sécurité sociale,
  • L’utilisation du bon doit être en lien avec l’événement qui a suscité sa distribution
  • Le bon doit être distribué pour l’un de ces événements :
    • Naissance ou adoption
    • Mariage ou PACS
    • Départ à la retraite
    • Rentrée scolaire d’un enfant de moins de 26 ans
    • Fête des Mères ou fête des Pères
    • Noël ou certaines autres fêtes religieuses
    • Anniversaires (plus rare)

Enfin, le chèque-cadeau ne peut être perçu par un employé qu’à condition qu’il soit concerné par l’événement en question. Par exemple, un employé qui n’a pas d’enfant ne pourra pas recevoir de chèque-cadeau pour la rentrée des classes.

Au total, les chèques-cadeaux concernent en moyenne 10 millions de Français par an ! Malheureusement, la moyenne de leur montant avait baissé entre 2019 et 2020, passant de 169 € à 166 €. Le gouvernement espère bien inverser la tendance en 2021.

Où peut-on utiliser les chèques-cadeaux ?

Les chèques-cadeaux sont émis par des firmes spécialisées et autorisées par l’État. Ensuite, les entreprises et les commerces peuvent accepter ces chèques si on leur propose. Elles peuvent aussi faire les démarches auprès de la firme émettrice pour être mesure d’accepter ces chèques-cadeaux.

Dans tous les cas, le nom de la firme est écrit en gros sur le chèque. Rendez-vous sur son site pour y trouver la liste des boutiques dans lesquelles vous pourrez dépenser ce chèque.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...

Ouvrir une boutique en ligne : les facteurs à ne pas négliger

Ouvrir un e-commerce n'est pas aussi simple et rapide qu'on peut penser. Bien sur, la création du...