A-t-on le droit de porter des chaussons en entreprise ?



La question peut surprendre, mais elle soulève une interrogation bien plus générale. Les Français passent un nombre d’heures important de leur journée au sein de leur établissement professionnel. Dans ce contexte, il est peu étonnant qu’ils cherchent à améliorer au maximum leur confort. Au point de porter des chaussons en entreprise ?

Porter des chaussons en entreprise, plutôt compliqué

L’idée d’être au bureau ou dans son open-space, pantoufles aux pieds, peut en attirer certains. Ce concept, toutefois, aurait bien du mal à s’imposer dans le secteur professionnel. De nombreuses entreprises possèdent, en effet, un code vestimentaire strictement défini.

Légalement, toutefois, ils sont dans l’autorité de l’imposer que lorsqu’il est justifié par la nature de l’emploi. Des professions se pratiquant sur des chantiers, par exemple, ou des zones à risque, seront à même d’implémenter une tenue obligatoire. Dans ce cas, l’employeur impose, entre autres, des gants de sécurité, des pantalons adaptés et autres matériels professionnels.

Il n’y a pas que dans des professions à risque que le code vestimentaire peut être imposé. Des métiers dans le secteur de la restauration ou du business, par exemple, demanderont des habits soignés, dans des tons sobres. Difficile en effet d’imaginer un avocat ou un serveur en pizzeria chausser des pantoufles.

Pourtant, de nombreuses boutiques pleines de créativité permettent de trouver des chaussons originaux. Chacun y trouverait de quoi affirmer sa personnalité au travail, en enfilant des chaussons à l’effigie de son héros favori. Si cette liberté de porter des chaussons en entreprise semble lointaine, il y a pourtant des avantages à lâcher du lest sur le code vestimentaire.

Pourquoi du laxisme vestimentaire serait à envisager ?

Un des maux les plus importants qui touche le monde du travail est le burn-out. Cette fatigue de l’esprit et du corps pousse les employés à se surmener. Ils travaillent trop, ne se mettent plus de limites et perdent tout plaisir en entreprise. Cet état de santé fait d’ailleurs partie des risques professionnels listés par l’INRS.

Afin d’assurer un bon état d’esprit et d’offrir quelque peu de souplesse dans un cadre professionnel, être moins agressif sur les demandes vestimentaires s’envisage. Cela va de pair avec les milléniaux et la génération Z, rejoignant peu à peu le monde professionnel, qui militent pour un travail plus humain.

S’exprimer au sein de l’entreprise, laisser sa personnalité se montrer : cela va des couleurs de cheveux osées aux tatouages assumés. Ces deux critères, autrefois sévèrement considérés, sont aujourd’hui de plus en plus oubliés.

Porter une tenue plus confortable, par exemple des chaussons et un pantalon souple, pourrait alors devenir la prochaine étape de bien-être au travail. Par exemple, chez Scaleway, société de Xavier Niel, les pantoufles sont même la norme dans les locaux. De quoi se sentir comme à la maison ; une méthode managériale certainement à réfléchir.

Les chaussons au travail, une dose de bonne humeur

Les chaussons et pyjamas au travail, dans la majorité des cas, c’est encore trop tôt pour l’envisager réellement. Certaines entreprises n’ont toutefois pas hésité à les tenter, à petites doses. Cela, en proposant d’ores et déjà des journées à thèmes, par exemple. Ces dernières font également office de journée team-building, idéales pour renforcer le positivisme au boulot.

Autrement, à défaut d’avoir l’occasion de porter des chaussons dans le cadre du travail, cela peut devenir un bon réflexe cadeau pour l’inévitable Secret Santa réalisé chaque année. Originaux, décalés, personnalisés, ils donneront un coup de frais à la soirée.

Malgré cette crispation originelle quant aux codes vestimentaires, ces deux dernières années ont amené à reconsidérer totalement la manière dont les gens travaillent. De nombreux individus se sont ainsi retrouvés coincés chez eux, à travailler depuis leur intérieur.

S’il est recommandé de garder un rythme de journée classique, en s’habillant judicieusement – on ne sait jamais quand un appel visio pourra être lancé -, certains employés n’ont pas hésité à libérer leurs pieds. Des chaussons drôles aux pieds nus, il y en a eu pour tous les goûts.



Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Agendis : bien gérer les ressources du SDIS

Afin de gérer au mieux le service départemental d'incendies et de secours, les pompiers s'équipent de plusieurs...

Comment créer un impact de marque en ligne ?

La concurrence est rude pour les entreprises, qui doivent faire face à toutes les options mises à...

Email : quelle est la différence entre Cc et Cci ?

Actuellement, nous envoyons des mails à longueur de journée. Et pourtant beaucoup se demandent encore à quoi...

LibreOffice et OpenOffice : quelle est la différence ?

De nos jours, nous utilisons tous des logiciels de traitement de texte. Et parmi les plus connus...

Adresse IP : comment la connaître et à quoi sert-elle ?

De nos jours, il est presque impossible de se passer des ordinateurs, des smartphones, des tablettes... Tous...

Ouvrir une boutique en ligne : les facteurs à ne pas négliger

Ouvrir un e-commerce n'est pas aussi simple et rapide qu'on peut penser. Bien sur, la création du...